For Free Hands

Saxophone soprano & ténor / guitare acoustique 7 cordes, percussions / guitare électrique / batterie / basse électrique

Le projet

Berlin, Sofia, Rome, Montevideo | Urban Jazz, Fusion

Andreas Brunn (D) 7 string acoustic guitar, e-guitar | Vladimir Karparov (BG) soprano & tenor saxophone | Diego Pinera (UY) drums, percussions | Roberto Badoglio (I) E-Bass

FOR FREE HANDS est perçu comme faisant partie de la communauté internationale du jazz vivant à Berlin. L’ensemble a été lauréat du Studiopreis Jazz décerné par le Kultursenat de Berlin.

FOR FREE HANDS crée des sons vivants et urbains qui se réfèrent à l’esprit du temps actuel et à l’Europe. L’EUROPE grandit ensemble, FFH fournit la bande-son.

La formation actuelle comprend le batteur Diego Piñera (UY), lauréat d’un prix Echo, et le bassiste Roberto Badoglio (I), qui a étudié à NY avec Matthew Garrison. Vladimir Karparov (BG) joue des saxophones et Andreas Brunn (D) de la guitare acoustique à 7 cordes et de la guitare électrique.

FOR FREE HANDS a été réservé pour le festival Jazz au Chellah au Maroc, accompagné d’une demande de réaliser un projet avec le virtuose marocain de l’oud Alaa Zouiten. Ce fut un tel succès que nous avons décidé de développer davantage notre rencontre musicale.

Dans cette constellation, des musiciens de cinq nations se retrouvent effectivement sur scène. Nous nous réjouissons de réaliser le CD commun « For Free Hands meets Alaa Zouiten » et entrerons en studio pour cela à partir du 16 janvier 2023.

Le quatuor For Free Hands  était en tournée en Espagne en 2019. Vous trouverez ici une rétrospective de la tournée, les nouvelles vidéos de concert qui y ont été réalisées et les nouvelles photos de presse de For Free Hands par Sevi Tsoni. Ces activités ont été soutenues par l’Initiative Musik gemeinnützige Projektgesellschaft mbH avec des fonds de projet du Délégué du gouvernement fédéral à la culture et aux médias sur la base d’une décision du Bundestag allemand. …  www.initiative-musik.de

Christian Erber, NDR … L’Europe s’unit et un quatuor berlinois en fournit la bande-son. For Free Hands allie des arrangements de jazz modernes aux rythmes des Balkans. « Kaleidoscope Freedom » est le nom du quatrième album studio de cet ensemble international. Car « il n’y a pas de liberté sans compréhension mutuelle », dit le groupe en citant le philosophe français Albert Camus. Le leader du groupe et guitariste Andreas Brunn ajoute : « Kaleidoscope Freedom » symbolise la diversité des couleurs de notre musique – et les différentes perspectives de la liberté ».

Première de la nouvelle formation For Free Hands ! « Kaléidoscope Freedom » @ Schlot, Berlin

Biographie

Andreas Brunn est né à Weimar en 1964, joue de la clarinette depuis l’âge de six ans, a commencé à apprendre la guitare à l’âge de quatorze ans et est depuis musicien dans des groupes de styles variés. Andreas Brunn a étudié la guitare et la théorie musicale à l’Université de musique « Franz Liszt » de Weimar.

Sa composition « Two Faces » a remporté le 1er prix du concours de composition pour guitare Open Strings en 1999, annoncé dans toute l’Allemagne par le magazine spécialisé AKUSTIKGitarre.

Le guitariste a donné des concerts dans divers festivals européens et asiatiques et a travaillé avec Petri Hakala, Stoyan Yankoulov, Ateshan Husseinov, Uli Bartel, Mack Goldsbury, Ralf Siedhoff, Ferenc Snetberger et a donné des concerts avec un programme solo. Andreas Brunn a pris des cours de conga avec Topo Gioa et enseigne la percussion selon la méthode Ta-Ke-Ti-Na.

En 2003, il a reçu une bourse de l’Administration du Sénat pour la science, la recherche et la culture, Berlin en Bulgarie et en 2008 a également reçu une bourse en Finlande.

Au cours des étés 2004 et 2007, il a été directeur artistique du projet soutenu par l’UE « Young Music Caravan Europe », qui a parcouru 7 500 km avec de jeunes musiciens européens et a fait des apparitions dans des festivals renommés dans un grand nombre de pays.

Vladimir Karparov est né à Sofia en 1977 et est diplômé du lycée français en 1995. Il commence à jouer du saxophone à l’âge de 13 ans et donne bientôt des concerts avec un orchestre à vent bulgare. Il a joué du jazz pour la première fois en tant que musicien de rue à Sofia. Pendant ce temps, il a joué à la fois avec des grands groupes et avec des formations plus petites et a également joué du rock, de la soul et du ska.

De 1995 à ’99, sa maison musicale était l’Académie nationale de musique « Pantcho Vladigerov » à Sofia – Karparov avait choisi le jazz et la musique populaire comme sujets principaux.
En 1999, il a commencé à étudier le jazz à l’Université de musique populaire de Hambourg et a terminé avec succès ses études à l’Université de musique Hanns Eisler de Berlin.

La participation à divers événements du festival, de nombreux concerts et récompenses en Europe, en Inde et au Japon complètent le tableau de ce musicien polyvalent. Il a joué avec Theodosii Spassov, Milcho Leviev, Ivo Papasov, Okay Temis, Yaldaz Ibrahimova, Jiggs Whigham, Martin Lubenov, Gerard Presencer et John Hollenbeck, entre autres.

Le batteur germano-uruguayen Diego Pinéra est né et a grandi à Montevideo (Uruguay). En raison de ses ancêtres allemands, il vit en Allemagne depuis plusieurs années. Il a étudié la batterie au Berklee College of Music (États-Unis), à l’Université de musique de La Havane (Cuba) et à l’Université de musique et de théâtre de Leipzig. Il a reçu des leçons de Danilo Perez, Bob Moses, Jose Luis Quintana « Changuito », Kenwood Denard.

De retour en Uruguay, il fonde le « Diego Pinera Trio » et enregistre le CD « Buscando » avec le label Perro Andaluz. Finalement, il est venu en Allemagne, où il a fondé un quatuor à Berlin – les albums « Reflexiones feat. Tony Lakatos « et en 2014 » Strange Ways « ont suivi dans le cadre de la série Jazz chose Next Generation. Diego Pinera a enregistré l’album actuel « my Picture » avec Mark Turner et Ben Street en janvier 2015 à New York. Lors de la sortie de l’album en avril 2016, il tourne en trio avec le saxophoniste exceptionnel Donny McCaslin et le talentueux bassiste Phil Donkin.
En tant que sideman, il a également joué avec des musiciens tels que Jerry Bergonzi, Danilo Perez, Hans Glawischnig, Dan Tepfer, Alex Sipiagin, Miguel Zenon, Wilson de Oliveira, Tony Lakatos, Nene Vazquez, Joe Gallardo, Katja Riemann, Nils Wogram et Paul Brody .

En 2015 et 2017, Diego Pinera a reçu le prix de musique ECHO Jazz dans la catégorie « Meilleur
Instrumentiste de l’année nationale Batterie/Percussion « nominé.

Roberto Badoglio est né en 1984 et a commencé à jouer de la basse pendant quelques années après avoir étudié le piano. A 16 ans, il prend des cours particuliers en France avec Dominique Di Piazza et à New York avec Matthew Garrison et Skuli Sverrisson. En 2005/06, il a fréquenté le Berklee College of Music à Boston, où il a également eu l’occasion d’étudier en privé avec le tromboniste Hal Crook et de jouer dans son ensemble avec la célèbre pianiste Joanne Brackeen.

Après Berklee, il a déménagé à NY City, a rejoint le groupe du chanteur pop Adama et a continué à jouer dans la ville et sur des tournées internationales avec de nombreux grands musiciens de la scène new-yorkaise, tels que Louis Cato, Marko Djordjevic, Brad et Eliot Mason, Hara Garacci. et plein d’autres. Pendant ce temps, il enregistre son premier album solo « Re-Evaluation Time » et le sort en 2010.

Roberto vit actuellement à Berlin et dirige le groupe international Beyond Turbines avec Bjössi Klütsch à la guitare, Steve Hunt aux claviers et Virgil Donati à la batterie. En novembre 2015, ils ont sorti leur premier album « Beyond Turbines ». En 2017, il sort son deuxième album solo « Lapse Of Worry ». Actuellement, il est impliqué dans divers projets tels que « The silent Jazz Ensemble » et le groupe du saxophoniste Reiner Hess Raumschiff Jazz et le trio « Afrobeat » du balafoniste Aly Keyta et travaille avec le projet électronique / funk Nu Guinée. Roberto Bassspiel se caractérise par une technique unique à quatre doigts de la main droite, qu’il considère comme un mélange de Dominique Di Piazza, Matthew Garrison et Gary Willis.

presse

PODIUM JAZZ :

« … Andreas Brunn est un guitariste et compositeur engagé, un bâtisseur de ponts et un réconciliateur actif, et particulièrement amoureux de l’Orient, notamment de la Bulgarie. … « Perpetuum five » se présente comme un postbop électrifié, plus accrocheur, anguleux, anguleux, colérique, colérique, jazzy. Karparov et Brunn sont particulièrement vifs et saisissants. …

Et il y a le « Magic Friday » inconfortable ou prenez « East Side Gallery Story » comme l’histoire d’un quatuor qui pourrait facilement trouver son chemin dans le monde entier, mais qui transforme le fardeau du traitement historique (du temps) et de la responsabilité en musique sans se plaindre. doit être inconfortable. Et c’est à ce moment-là que c’est le mieux. Et à la contrebasse Georg Donchev joue encore le très doux mélange de la jubilation sans bornes et de tout ce qui se cache sous la jubilation. … “ Alexandre Schmitz

JAZZ truc numéro 106 :

« Ceux qui savent compter ont un net avantage, et les fractions ne font pas de mal non plus. 5/8, 7/8 & 13/16 le tissu rythmique que le quatuor multiculturel berlinois phare For Free Hands noue sur son nouveau CD « Kaleidoscope Freedom », et il regorge de rebondissements surprenants, d’embûches et de numéros délicats.

Les références biographiques jouent un rôle central ainsi que l’ouverture aux multiples facettes de l’autre que l’on rencontre dans l’ancienne ville fortifiée. Mais biographie et identité ne font pas tout, ce qui est décisif, c’est l’évidente sécurité avec laquelle le quatuor aborde les différentes facettes du jazz électrisé et les charge d’énergie – et la joie excessive de jouer est aussi décisive.» Stéphane Hentz.

For Free Hands en direct

Concerts

14.01.23 21:00 For Free Hands meets Alaa Zouiten @ Kunstfabrik Schlot, www.kunstfabrik-schlot.de

19.10.22 20:00 For Free Hands meets Alaa Zouiten | Zur Glühlampe, Lehmbruckstr. 1

03.07.2022, 16:30, Kreuzberg Festival @ Ahoi-Bühne, Katzbachstr. Ecke Kreuzbergstr., 10965 Berlinwww.kreuzberg-festival.de | www.AHOI-kultur.de

Contacter

Vous organisez un événement et souhaitez vous renseigner sur l'un des artistes ou groupes ? S'il vous plaît n'hésitez pas à nous contacter.